-A A +A

Rénovation du bâti ancien

Version imprimable

Partout en ville, se dressent des bâtiments publics ou des habitations appartenant à des particuliers, qui présentent un intérêt patrimonial, architectural, historique, souvent remarquable.

 

Depuis 2008, la Ville est très attentive au devenir et donc à la prise en compte du patrimoine bâti et tous les patrimoines architecturaux.

 

 

immeuble biraben Dax

 

Accompagner les restaurations

La collectivité préserve directement le patrimoine de la ville quand il s’agit de bâtiments qui lui appartiennent.

 

Quand elles s’imposent, les restaurations sont accompagnées par la Ville, selon les modalités possibles et les différentes opportunités.

 

Des rénovations ont été apportées sur plusieurs bâtiments publics et autres édifices remarquables, comme par exemple les remparts gallo-romains, l’immeuble Biraben, les Baignots. Le Splendid  bénéficie aussi actuellement de travaux importants.

 

Dax a adhéré à l’association nationale des Villes d’Art et d’Histoire et des Secteurs Sauvegardés. Elle travaille également à l’obtention du label Villes et Pays d’Art et d’Histoire.

 

 

Dax façade patrimoine

Les Baignots Dax

 

 

Epauler les particuliers

La Ville aide aussi indirectement à protéger son patrimoine quand il convient de mettre en place des dispositifs susceptibles d’aider les particuliers.

 

Les particuliers peuvent agir de façon indépendante, pour ravaler une façade, donner une nouvelle destination à un immeuble sans le dénaturer et sans détruire tout ce qui fait son intérêt depuis des décennies, voire des siècles.

 

Pour cela, des dispositifs multiples existent. L’idée étant de porter un regard bienveillant sur le patrimoine, tout en intervenant sur l’aménagement urbain pour favoriser l’écrin.

 

C’est une démarche globale en somme pour ne pas laisser partir des pans entiers de notre histoire commune et pour valoriser l’ensemble d’un site et de tous les bâtiments qui peuvent l’être.

 

À Dax, une grande opération d’aide aux ravalements de façades a ainsi été lancée.

 

 

 

residence praesidium Dax

Patrimoine à Dax

 


Patrimoine et développement


Demain, également, la future médiathèque verra le jour dans un ensemble patrimonial exceptionnel.

 

L’Hôtel Splendid, après une complète rénovation redeviendra le paquebot amiral du patrimoine dacquois et le fleuron Art Déco de la Ville.


Dans tous ces dossiers importants, la Ville de Dax, accompagnée par d’autres collectivités et institutions, a mis en oeuvre et conduit les projets nécessaires à l’attractivité de la cité, à son embellissement, à sa fonctionnalité.

 

Ainsi que la réfection systématique de nombreuses voiries dans tous les quartiers.

 

Autant d’éléments fondamentaux, avec d’autres, pour favoriser l’activité économique.

 

Restaurer, réhabiliter, repenser l’aménagement urbain : tout concourt à rendre meilleur ce qui existe et contribue à valoriser l’espace urbain qui est avant tout un lieu de vie, de mémoire.

 

 

 

Galerie Dom Art Dax Patio
Galerie Dom-Art.
Rue Neuve, l’un des exemples très forts, est la galerie Dom-Art
magnifiquement rénovée par Louis et Martine Cambriel

 

 

Les dispositifs pour rénover


Pour des travaux extérieurs :

 

Opération incitative d’embellissement des façades

 

La ville a reconduit l’opération incitative d’embellissement des façades à l’attention des propriétaires privés.

 

L’objectif est d’aider la rénovation des façades des immeubles dans le périmètre du centre ancien (ZPPAUP) en octroyant une subvention municipale.

 

Un cahier des charges, précisant les techniques de rénovation, les matériaux et les couleurs à utiliser doit être respecté.

 

Les propriétaires intéressés bénéficient d’un conseil technique gratuit pour ces travaux et un accompagnement lors de leurs réalisations.

 


Fondation du Patrimoine

 

Depuis 2010, une convention de partenariat est signée entre la Ville de Dax et la Fondation du Patrimoine.

 

Celle-ci attribue son label permettant une défiscalisation à ceux qui restaurent, dans les règles de l’art, des immeubles non protégés particulièrement représentatifs du patrimoine local et/ou présentant un intérêt architectural et historique incontestable.

 

 


Pour des travaux intérieurs :


OPAH 2014-2017 du Grand-Dax

 

Le Grand Dax a approuvé le lancement de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) 2014-2017 avec la participation financière de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), de la Ville de Dax et des communes membres.

 

Une aide financière peut être obtenue jusqu’à 60 % pour des travaux de rénovation énergétique, d’adaptation des logements à la perte d’autonomie et/ou d’amélioration de logements dégradés.

 

 

 

QUELQUES EXEMPLES


RUE DES FUSILLÉS
Onze logements en coeur de ville


Aux numéros 14 et 16 de la rue des Fusillés, derrière la très belle façade en pierre de la fin du XIXe siècle, plusieurs appartements vont être amménagés d'une superficie totale de 1 054 m2.
À l’intérieur, de la cave à voûte jusqu’au troisième étage, les planchers, les carrelages, la façade extérieure, celle qui donne sur un jardin à l’arrière et datée du XVIIIe siècle, riche de plantations anciennes, escalier, entrée : tout mérite une attention pour un patrimoine d’exception.

 

COURS JOFFRE
Neuf appartements conçus à la carte


Dans un bâtiment dont la façade est protégée, construit d’une façon remarquable, c’est-à-dire solide, les Artisans Landais ont fait du surmesure, de la qualité pour livrer des biens idéalement placés en coeur de ville, avec dix parking souterrains et deux aériens, ainsi que des caves privatives et à l’extérieur, un magnifique portail restauré qui fait la signature de la résidence.

 

 

renauvation du patrimoine et aide aux particuliers à Dax
Didier Boisvert. « Pour notre coopérative, La Chaîne des Artisans Landais, cette opération de
rénovation et de commercialisation est une véritable vitrine pour montrer nos compétences »

 

RUE NEUVE
L’école Sainte-Marie devenue la résidence Sévillane


Ce magnifique immeuble à cours intérieure du XVIIIe siècle de la rue Neuve, donne un très bel ensemble immobilier de douze appartements, de 50 à 80 m2. Il donne à la fois rue Neuve, au numéro 28 et dans la cour, derrière l’Office de Tourisme et du Thermalisme. Là, dans une harmonie des matières, des couleurs, de l’architecture qui associe l’ancien et l’ultramoderne avec notamment des passerelles d’accès aux logements, c’est un véritable îlot de tranquillité et d’élégance en plein coeur de la ville. C’est l’oeuvre de la société Culture et Patrimoine qui travaille avec de nombreux Compagnons spécialisés dans la restauration. Une nouvelle page s’écrit désormais dans ce bâtiment inscrit dans l’histoire de Dax.

 

 

residence sevillane Dax

Louis Pradier. L’un des trois propriétaires de l’ancienne école Sainte-Marie, vue ici depuis la cour derrière l’Office de Tourisme et du Thermalisme, devenue aujourd’hui la résidence Sévillane

 

RUE DES CARMES
Du n°15 au n°21 : nouvelle vie pour l’immeuble

Une fois rénovée la partie de la façade moderne et sans cachet sera semblable à la façade ancienne du XVIIIe siècle, typique de la rue Neuve voisine. 715 m2 habitables répartis sur trois étages seront livrés en 2017. Les Bâtiments de France ont dressé une liste des recommandations et des exigences comme par exemple les enduits de la future façade qui donnera rue des Carmes. Au-delà de l’opération immobilière, il s'agit de redonner vie à un ensemble depuis longtemps abandonné aux quatre vents.

 

 

RENSEIGNEMENTS

Direction de l’urbanisme
05 58 56 84 11
urbanisme@dax.fr