Makja auprès des dacquois

makja

Dans le cadre de la politique de la ville et du projet de centre social, l’artiste poète et slameur bordelais Makja intervient depuis septembre 2019 et jusqu’au mois de mai 2020 auprès des habitants et du jeune public des quartiers du Gond, de Cuyès et du centre-ville.

Un autre regard, récit de territoire mis en musique

L’artiste, habitué des projets de médiation puisque lui-même ancien animateur social, accompagne les participants au projet, dans un travail d’expression poétique autour de thématiques choisies avec eux. Il recueille leur parole à l’occasion d’ateliers d’écriture et de mise en voix, qui aboutiront à la création de douze chansons. Les compositions musicales et arrangements de ces chansons seront réalisés avec les élèves du conservatoire municipal de Dax.

Une résidence artistique aura lieu du 27 au 29 avril 2020 à l’Atrium, dont le point d’orgue sera un spectacle slam/hip-hop/chant avec l’ensemble orchestral des élèves du conservatoire le 30 avril.

Cette démarche d’ateliers écriture rap-slam-chant, Makja la pratique dès 2000, dans le but de non seulement faire mieux connaître les chemins qui mènent à la création, mais également de transmettre sa passion. Il s’agit également d’un projet transversal entre les services jeunesse, social et culture de la ville de Dax.

Bon à savoir

Makja sera présent à Dax à l’occasion des ateliers « Thé ou café » mis en place par l‘espace Nelson Mandela dans les quartiers, ainsi que lors d’un atelier de recettes musicales et repas partagé le 24 février prochain.

Il rencontrera également pendant les vacances scolaires d’hiver, les jeunes du « club des spectateurs », ainsi qu’un groupe de jeunes et de seniors d’EHPAD autour d’un projet intergénérationnel.

Makja se rendra aussi dans les collèges d’Albret, Dussarat à la rencontre des élèves.

Témoignage

« Ayant la passion des mots et l’amour des êtres pour carburants, j’ai choisi la route de l’action culturelle, il y a plus de15 ans désormais, avec un seul objectif : mettre en mouvement le potentiel artistique de chacun, hommes, femmes, adultes et enfants au travers d’ateliers « création de chansons ». Ce projet de création permet aux publics encadrés de donner vie à une idée, un propos au travers de chansons. Le rapport aux mots n’est plus synonyme de jugement ou de notation ; il est le territoire du sensible, au prolongement de la pensée ».

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×