Toros y Salsa

tys

Danser, écouter la salsa, chanter, assister aux concerts, se retrouver entre amis autour d’une bonne table dans le « village des casetas» et vibrer aux sons des « olé! » émanant des spectacles taurins des arènes centenaires … telle est l’ambiance du festival Toros y Salsa.

Le dernier festival de l’été fête ses 25 ans

Dernier festival de l’été de la région Nouvelle-Aquitaine, reconnu par les mu­siciens et le public amateur de salsa et de danses latines, Toros y salsa est devenu LE rendez-vous incontournable des « salseros » amateurs et profes­sionnels. Unique festival du genre en Europe, il propose six grands concerts de renom gratuits et ouverts à tous.

Pour cette 25ème édition, des artistes confirmés, des coups de cœur, des découvertes et exclusivités se succéderont sur la scène pour des concerts événementiels détonants agrémentés de sessions DJ.

Pour  célébrer l’événement, Toros y Salsa propose un concept inédit qui réuni pendant 3 jours les artistes invités dans un maelström de salsa bouillonnante. Les musiciens vont se succéder, collaborer et partager au gré des humeurs, pour notre plus grand plaisir et pour maintenir la tradition des « descargas » qu’ils affectionnent tant.
Tout au long du week-end, la connivence entre musiciens et leur goût prononcé pour l’improvisation vont aller crescendo jusqu’à atteindre leur apogée lors du concert de clôture qui promet d’être inoubliable.

Parmi les invités vous découvrirez quelques grands noms de la salsa et vous retrouverez certains artistes parmi les plus fidèles du festival qui ont répondu sans hésiter à l’invitation pour retrouver l’écrin unique du parc Théodore Denis, là ou la salsa ne sonne comme nulle part ailleurs !

Grands concerts salsa

Concerts gratuits au parc des arènes

19H30 – 21H : SESSION DJ – Joss Mendès

22h30 :  TROMBORANGA (Barcelone)
Doit-on encore présenter ce groupe considéré aujourd’hui comme LE groupe de salsa par excellence en Europe. L’aventure démarrée voilà 7 ans a germé à Dax lorsque son directeur le timbalero Joaquin Arteaga venu prêter mains fortes à notre parrain Gerardo Rosales décida de créer le groupe pour maintenir le son typique de la salsa brava avec une section cuivre uniquement constituée de trombones.
Ils viennent cette année pour nous présenter leur toute dernière production « Te voy a contar » qui marque un peu plus la volonté du groupe de nous offrir une salsa « bailable » mais engagée avec des textes pafois au vitriol sur notre société. Un régal tant pour les danseurs que pour les mélomanes !

01h00 : RAY DE LA PAZ & MONCHO RIVERA – (scène parc gratuit)

Pour des raison indépendantes de notre volonté, les concerts du groupe Dimension Latina sont annulés. Ils sont remplacés par Ray de la Paz et Moncho Rivera.

RAY DE LA PAZ :

 

 

Depuis plus de 45 ans, Ray de la Paz traîne ses « soneos » sur toutes les scènes du monde avec toujours la même verve et une inspiration qui ne tient qu’à lui. Il est de ces chanteurs dont on a le sentiment qu’il a toujours était là, tant ses collaborations avec les plus grands noms de la salsa ne se comptent plus. Ray Barretto, Louie Ramirez, le Spanish Harlem Orchestra sont parmi les artistes à avoir succombé à sa voix au large registre qui lui permet d’aborder tous les rythmes.
Cette versatilité vocale lui a permis d’évoluer avec succès autant dans la salsa romantica dont il fut avec Louie Ramirez l’un des pionniers, que dans la « salsa dura » ou sa gouaille et ses « soneos » font toujours merveille.

 

 

 

MONCHO RIVERA :

Il n’est pas toujours facile de porter le nom d’un des plus grands artistes qu’ait connue la salsa, surtout lorsqu’on décide de suivre ses traces en tant que chanteur. Neveu du « Sonero Mayor » Ismael Rivera, Moncho Rivera a réussi malgré tout à passer les obstacles et s’est fait un prénom depuis une dizaine d’années au plan international. On est chaque fois bluffé par la similitude troublante de sa voix avec celle de son illustre prédécesseur mais il est indéniable que ce chanteur à l’allure de boxeur, possède lui aussi cet attachement viscéral aux racines de la musique afro-caribéenne. Avec Moncho Rivera, il ne s’agit pas de nostalgie mais plutôt de poursuivre la tradition familiale au service de l’explosive « bomba » et de la « plena » portoricaine.

Dax est honorée de la venue de ces deux formidables « soneros » qui ont accepté avec enthousiasme l’invitation pour partager avec vous cette édition anniversaire. Pour Ray de la Paz ce sera l’occasion de retrouver le public français après quelques années d’absence et pour Moncho Rivera, de découvrir pour la première fois la fibre latine française.

 

 

 

 

20h : C4 TRIO (Venezuela)
Ce formidable quartet vénézuélien est composé de virtuoses du « cuatro », petite guitare emblématique de la musique folklorique vénézuélienne. Le groupe est né lors d’un concours au cours duquel les musiciens ont décidé d’unir leur talent pour à la fois faire connaitre de part le monde cet instrument mais aussi de créer un répertoire original et créatif.
Sublime mélange entre salsa et folklore, le groupe a su trouver un juste équilibre entre modernité et musique latine avec une basse pour le moins percussive et funky grâce à laquelle les « cuatros », sur 3 registres différents, déroulent leurs harmonies sur un tempo que le mambo ne renierait pas. Un show très visuel au cours duquel rythmes endiablés et adaptations inspirées des standards de la musique d’aujourd’hui, embarqueront le public dans un tourbillon effréné qui rend le cœur léger.

21H30-23H : SESSION DJ Joss Mendès

23h : DIABLOSON  – Marseille
Le festival est heureux de retrouver ces diables de DIABLOSON, groupe phare de la salsa en  France et habitués du festival. Musiciens aussi attachants qu’enthousiastes, ils sont connus pour leur propension non contenue à inviter leurs confrères sur scène pour des « descargas » ébouriffantes. Mené par Rafael Quintero le charismatique chanteur, le pianiste Max Lizana la tête pensante et Alejandro Spina percussionniste au « montuno » à la précision d’orfèvre, le groupe offre à chacun de ses concerts une salsa décomplexée qui s’inspirent des influences de chaque membre puisque les musiciens viennent de tous les pays d’Amérique latine.
Au final c’est une salsa fédératrice et hautement contagieuse que nous propose le groupe qui se ballade avec la même aisance entre la timba, la salsa et le son cubain.

01H00 : JIMMY BOSCH (New-York)
Le tromboniste phare de la salsa à New-York a répondu présent avec enthousiasme pour célébrer ce 25ème anniversaire lui qui est considéré comme le plus ardent défenseur du genre de la « Descarga ». Depuis plus de trente ans il ballade son trombone au sein des meilleurs groupes et des meilleurs productions, prenant malgré tout le temps de produire des disques sous son propre nom. Pour lui, il est vital que cette forme de musique perdure tant il est un défenseur acharné de la salsa authentique et revendicatrice, celle qui a des choses à dire et à transmettre, celle qui s’affiche comme l’étendard des minorités latinos.
Surnommé el « trombon criollo », son nom se retrouve sur une multitude de productions et ses collaborations avec les plus grands, de la Fania à Ray Barretto et de Eddie Palmieri au Conjunto Libre, ne se comptent plus.
Mais c’est en tant que leader qu’il viendra faire sa première présentation à Dax. Pour se faire nous lui avons proposé un petit exercice de style, celui de collaborer avec nos amis de Tromboranga  avec lesquels il s’est toutefois produit quelques fois.  Une formule inédite pour un concert ébouriffant ou le trombone régnera en maître.

21h00 :

RAY DE LA PAZ & MONCHO RIVERA – (scène parc gratuit)

POUR DES RAISONS INDÉPENDANTES DE NOTRE VOLONTE NOUS SOMMES AU REGRET DE VOUS ANNONCER L’ANNULATION DES CONCERTS DU GROUPE DIMENSION LATINA .
ILS SERONT REMPLACES PAR LE GRAND SONERO RAY DE LA PAZ ET LA SENSATION VENUE DE PORTO-RICO MONCHO RIVERA

RAY DE LA PAZ :

Depuis plus de 45 ans, Ray de la Paz traîne ses « soneos » sur toutes les scènes du monde avec toujours la même verve et une inspiration qui ne tient qu’à lui. Il est de ces chanteurs dont on a le sentiment qu’il a toujours était là, tant ses collaborations avec les plus grands noms de la salsa ne se comptent plus. Ray Barretto, Louie Ramirez, le Spanish Harlem Orchestra sont parmi les artistes à avoir succombé à sa voix au large registre qui lui permet d’aborder tous les rythmes.
Cette versatilité vocale lui a permis d’évoluer avec succès autant dans la salsa romantica dont il fut avec Louie Ramirez l’un des pionniers, que dans la « salsa dura » ou sa gouaille et ses « soneos » font toujours merveille.

MONCHO RIVERA :

Il n’est pas toujours facile de porter le nom d’un des plus grands artistes qu’ait connue la salsa, surtout lorsqu’on décide de suivre ses traces en tant que chanteur. Neveu du « Sonero Mayor » Ismael Rivera, Moncho Rivera a réussi malgré tout à passer les obstacles et s’est fait un prénom depuis une dizaine d’années au plan international. On est chaque fois bluffé par la similitude troublante de sa voix avec celle de son illustre prédécesseur mais il est indéniable que ce chanteur à l’allure de boxeur, possède lui aussi cet attachement viscéral aux racines de la musique afro-caribéenne. Avec Moncho Rivera, il ne s’agit pas de nostalgie mais plutôt de poursuivre la tradition familiale au service de l’explosive « bomba » et de la « plena » portoricaine.

Dax est honorée de la venue de ces deux formidables « soneros » qui ont accepté avec enthousiasme l’invitation pour partager avec vous cette édition anniversaire. Pour Ray de la Paz ce sera l’occasion de retrouver le public français après quelques années d’absence et pour Moncho Rivera, de découvrir pour la première fois la fibre latine française.

23H – 00H : SESSION DJ – Joss Mendès

Rendez-vous taurins dans les arènes

20h30 : « La nuit du toro »

Exploits et émotions artistiques pour une édition historique ! Après 7 éditions à guichets fermés, la NUIT DU TORO est devenue un évènement incontournable, obtenant sa légitimité, notamment grâce aux exploits réalisés par l’élite des toreros landais face à des toros de combat. Agrémenté d’une programmation artistique grandiose et féerique, la NUIT DU TORO se positionne comme un spectacle à part. Pour ces éditions 2019, symbole d’évolution, de modernité et de révélation, les acteurs se préparent à affronter un défi historique ! Soyez présent, Ils auront besoin de vous !

Je réserve ma place

11h00 : Grande finale des cocardes

17h30 : Corrida : Toros Victorino Martin pour Emilio de Justo

Je réserve ma place

11h : Novillada piquée

17h30 : Corrida : toros Luis Algara Polera pour  Miguel Angel Perera,  Daniel Luque,  Pablo Aguado

Je réserve ma place

VISITE DES TOROS
En raison de l’arrivée tardive des toros de Victorino Martin, la visite jeudi 5 septembre des élevages des deux corridas et de la novillada de Toros y Salsa, se fera uniquement de 15h à 18h30.

Tarif : 1 €

Exposition

Une rétrospective spéciale 25 ans est proposée aux visiteurs à la galerie de l’Atrium jusqu’au 21 septembre 2019. Entrée libre et gratuite.

Parc des Arènes à Dax, Quai du 28E Btn de Chasseurs, Dax, France

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×