-A A +A

Plan Canicule

Version imprimable
 
Lors d’un déclenchement du niveau d’alerte, le C.C.A.S. de la Ville de Dax se met en contact journalier avec les personnes inscrites sur ce Registre pour leur communiquer les conseils et leur proposer l’assistance dont elles pourraient avoir besoin durant cette période de fortes chaleurs.
 
L’inscription est volontaire et réservée aux personnes âgées, aux adultes handicapés ou inaptes au travail, vivant à domicile.
 
Les demandes d’inscription sont à déposer à l'accueil général du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS), 4 rue du Palais à Dax.
 
Informations par téléphone au 05 58 90 46 46 : lundi, mercredi, jeudi et vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h. Le mardi de 9h à 12h et de 14h à 16h.
 

Le registre des personnes fragiles isolées

Qui peut figurer sur le registre ? 

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus résidant à leur domicile,
     

  • les personnes âgées de 60 ans et plus reconnues inaptes au travail résidant à leur domicile,
     

  • les personnes adultes handicapées bénéficiant de l'Allocation Adulte Handicapé ou de l'Allocation Compensatrice pour Tierce Personne ou de la carte d'invalidité ou de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ou d'une pension d'invalidité, résidant à leur domicile. 
     

Qui peut s’inscrire ? 

  • La personne elle-même,
  • son représentant légal,
  • un tiers (ami ou proche, médecin, services d’aide ou personne intervenante). 
 

Comment s’inscrire ? 

Plusieurs possibilités* : 
  • Par téléphone au C.C.A.S. : 05 58 90 46 46, les lundi, mercredi, jeudi et  vendredi de 9H à 12H et de 14H à 17H  et le mardi de 9h à 12h et de 14 à 16h
     

  • Par Internet ccas@dax.fr
     

  • Par courrier revêtu de la mention « confidentiel » adressé au Centre Communal d’Action Sociale de Dax , 4 rue du Palais 40100 DAX  
     

Un accusé d’inscription de l’enregistrement sur le registre vous sera adressé. Toute confidentialité vous est garantie. La gestion du registre est destinée aux seules fins de communication à Monsieur le Préfet dans le cadre du Plan d’Alerte et d’Urgence Départemental. Les personnes figurant sur le registre disposent d’un droit d’accès et de rectification des informations les concernant. 
 
* Pour les personnes inscrites les années précédentes il est inutile de renouveler l'inscription. Un courrier leur sera adressé confirmant leur maintien sur la liste. 

 

Formulaire à télécharger

 

Plan canicule Dax séniors

 

Les niveaux d’alertes

Le plan conserve quatre niveaux dont la dénomination a été modifiée pour être plus précise et mieux adaptée.

 

  • Niveau 1 - veille saisonnière
Le niveau 1 - veille saisonnière correspond à une couleur verte sur la carte de vigilance météorologique.
Ce niveau est activé automatiquement du 1er juin au 31 août de chaque année. En cas de chaleur précoce ou tardive, la veille saisonnière peut être activée avant le 1er juin ou prolongée après le 31 août.
Vérification des dispositifs opérationnels, mise en place d’une surveillance météorologique et sanitaire, dispositif et ouverture de la plate forme téléphonique nationale : 0 800 06 66 66.
 
  • Niveau 2 - avertissement chaleur
Le niveau 2 - avertissement chaleur est une phase de veille renforcée permettant aux différents services de se préparer à une montée en charge en vue d’un éventuel passage au niveau 3 - alerte canicule et de renforcer des actions de communication locales et ciblées (en particulier la veille de week-end et de jour férié).
 
  • Niveau 3 - alerte canicule
Sur la base de la carte de vigilance météorologique de Météo-France (vigilance orange), les préfets de départements peuvent déclencher le niveau 3 - alerte canicule. 
La décision de déclencher le niveau 3 - alerte canicule prend en compte, le cas échéant, la situation locale (niveau de pollution, facteurs populationnels de type grands rassemblements, etc.) et les indicateurs sanitaires en lien avec les Agences Régionales de Santé (ARS). 
Une fois le niveau 3 - alerte canicule du Plan National Canicule activé, le préfet prend toutes les mesures adaptées dans le cadre du Plan de Gestion d’une Canicule Départemental (PGCD). 
A ce niveau, des actions de prévention et de gestion sont mises en place par les services publics et les acteurs territoriaux de façon adaptée à l’intensité et à la durée du phénomène : actions de communication visant à rappeler les actions préventives individuelles à mettre en oeuvre (hydratation, mise à l’abri de la chaleur, …), déclenchement des « plans bleus » dans les établissements accueillant des personnes âgées ou handicapées, mobilisation de la permanence des soins ambulatoires, des Services de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD), et des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD), activation par les mairies des registres communaux avec aide aux personnes âgées et handicapées isolées inscrites sur les registres, mesures pour les personnes sans abri, etc.
 
  • Niveau 4 - mobilisation maximale
Le niveau 4 - mobilisation maximale correspond à une vigilance météorologique rouge.
Ce niveau correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d’effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d’électricité, feux de forêts, nécessité d’aménagement du temps de travail ou d’arrêt de certaines activités…). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.
La crise devenant intersectorielle, elle nécessite une mobilisation maximale et une coordination de la réponse de l’Etat avec l’activation de la Cellule Interministérielle de Crise (CIC) qui regroupe l’ensemble des ministères concernés.
 

Météo France, l’Institut de veille sanitaire, en lien avec la Direction générale de la santé (DGS), veillent et alertent quotidiennement sur les risques de survenue de fortes chaleurs.

 

Les précautions à prendre

 

  • Buvez et continuez à manger.

Buvez le plus possible, même sans soif (1,5 litre d’eau par jour au minimum). Ne consommez pas d’alcool. Mangez comme d’habitude, si besoin en fractionnant les repas, et de préférence des fruits et des légumes (sauf en cas de diarrhée).

 

  • Rafraîchissez-vous.

Restez à l’intérieur de votre domicile dans les pièces les plus fraîches. Si vous ne disposez pas d’une pièce fraîche chez vous, restez au moins 2 heures dans des endroits climatisés ou, à défaut, dans des lieux ombragés ou frais : supermarchés, cinémas, musées… à proximité de votre domicile. Prenez régulièrement dans la journée des douches ou des bains et/ou humidifiez-vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur ou d’un gant de toilette. Vous pouvez également humidifier vos vêtements.

 

  • Protégez-vous de la chaleur

Évitez les sorties et les activités aux heures les plus chaudes (généralement entre 12 h et 17 h) et plus encore les activités physiques : sport, jardinage, bricolage… Si vous devez sortir, restez à l’ombre. Portez un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de couleur claire. Emportez avec vous une bouteille d’eau. Fermez les volets et les rideaux des façades exposées au soleil. Maintenez les fenêtres fermées tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure. Ouvrez-les la nuit, en provoquant des courants d’air.

 

  • Demandez conseil à votre médecin, à votre pharmacien

Surtout si vous prenez des médicaments ou si vous ressentez des symptômes inhabituels.

 

  • N’hésitez pas à aider ou à vous faire aider

Demandez de l’aide à un parent, un voisin si la chaleur vous met mal à l’aise. Informez-vous de l’état de santé des personnes isolées, fragiles, dépendantes de votre entourage et aidez-les à manger et à boire.
Inscrivez-les sur le registre des personnes fragiles isolées.